Rechercher
  • Dominique Joubert

Libération de l’hormone libérant la thyrotropine (TRH) à partir de cellules d’adénome

[Libération de l’hormone libérant la thyrotropine (TRH) à partir de cellules d’adénome hypophysaire sécrétant de la prolactine humaine. Modulation par la dopamine.

Nous avons trouvé, par radio-immunodosage, que thyrotropin-releasing-hormone (TRH) était présent dans les adénomes sécrétant la prolactine humaine (PRL) (moyenne: 89 +/- 45 (SEM) fmol / mg de protéines) et a été libéré par les cellules adénomateuses niveaux variant de 5 à 60 fmol / 10 (6) cellules / 2 min. La libération de TRH a été augmentée en présence de dopamine (DA) 10 (-6) M mais n’a pas été modifiée par la présence de somatostatine (SRIH) 10 (-6) M.

Le Dafniet M, Blumberg-Tick J, Yuan Li J, Brandi AM, Bression D, Barret A, Feinstein MC, Peillon F.

#cancer #oncologie #recherche

Google OK.png
LinkedIn.png

Un partage autour de ces passions qui remplissent ma vie et mon quotidien : la biologie du cancer, la recherche scientifique en oncologie, la photographie, le jardinage, la cuisine, la peinture, les céramiques, l’écriture...

Un petit mot, une réaction ? Laissez votre message

en cliquant sur le bouton ci-dessous...

Copyright © 2020 Dominique Joubert Floch